Hôpital privé
Villeneuve d'Ascq

« Hypnose et psychothérapie » : une médecine complémentaire plébiscitée

Article le

Le 7 mars dernier, l’Hôpital privé de Villeneuve d’Ascq accueillait le Dr Pierre Lelong, spécialiste en hypnothérapie, pour présenter l’évolution d’une discipline désormais reconnue par le corps médical.

« Hypnose et psychothérapie » : une médecine complémentaire plébiscitée

Organisée à l’initiative du médecin anesthésiste et hypnothérapeute Gilbert Maizel, cette conférence a permis de mettre en lumière cette thérapie appliquée principalement au domaine psychothérapeutique et d’en présenter les techniques, approuvées par d’autres branches de la médecine générale et chirurgicale (anesthésie).  

 

Les neurosciences légitiment l’hypnothérapie

Comme l’explique le Dr Maizel « Les systèmes d’imagerie de pointe, la biotechnologie et l’émergence des neurosciences ont permis de replacer les techniques d’attention et d’activation de conscience dans un nouveau cadre. Aujourd’hui, grâce aux systèmes d’imagerie ultra puissante (comme ceux développés au Centre NeuroSpin dirigé par S. Dehaene), et des travaux de Pierre Magistretti et Yves Agid, nous savons toute l’importance des faisceaux parcourant la matière blanche (connectome ou glie) longtemps délaissée au profit de l’exploration de la matière grise. »
L’approche du docteur Lelong et d’autres spécialistes s’appuie sur l’exploitation de ces nouvelles données telles que : l’attention comme ré-orientation du vecteur attentionnel ; la notion nouvelle du connectome et des connexions neuro-neuronales pouvant expliquer peut-être certaines pathologies.

 

Nouveaux outils thérapeutiques présentés par le Dr Lelong

Enseignant à l’université, conférencier international, Vice-Président et membre Fondateur du Collège International des Thérapies d’Attention et d’Activation de conscience (CITAC), le docteur Lelong est spécialiste de cette technique moderne de psychothérapie. « De plus en plus plébiscitée par les patients comme par les établissements hospitaliers, l’hypnose fut longtemps décriée, assimilée à un simple état inconscient proche du sommeil. C’est pourquoi à hypnose, terme galvaudé à connotation parfois sulfureuse, je préfère le terme « Re-orientation Attentionnelle ». Je forme aujourd’hui de plus en plus de soignants à cette médecine complémentaire, issue de la méthode Eriksonnienne à laquelle j’ai moi-même été formé il y a plus de 20 ans. Cette technique connaît un tournant révolutionnaire grâce aux neurosciences et l’étude du cerveau à laquelle les professeurs Changeux, S. Dehaene, Pierre Magistretti et Yves Agid et d’autres ont largement contribué. En considérant la conscience comme non cloisonnée, fonctionnelle, toujours active et à intensité variable, nous avons développé des outils thérapeutiques avec l’utilisation des suggestions, métaphores de réorientation de l’attention servant la psychothérapie mais également les services d’anesthésie (exemple : hypnoanalgésie lors de certains actes d’exploration ou chirurgicaux) ».

Pour plus d’informations : www.pelformationaj.fr

Article précédent

MARS BLEU 2019 HPVA

Dans le cadre de Mars Bleu, mois de prévention de dépistage contre le cancer colorectal, l'Institut de Cancérologie Lille Métropole et l'Hôpital privé de...

Article suivant

Des abeilles à HPVA

Dorénavant, vous avez la possibilité d'observer deux ruches habitées de bon nombre d'abeilles à HPVA ! Merci à Zeki Ozaydin pour leur installation.