Ramsay Santé
Hôpital privé Villeneuve d'Ascq

Méditer, un nouvel outil pour mieux vivre le cancer

Article le

Des ateliers de pratique de méditation pleine conscience ont été organisés au sein de l’Institut de cancérologie Lille Métropole à l’Hôpital privé Villeneuve d’Ascq, pour les patients atteint de cancer et leurs proches. L’objet est de réapprendre à vivre pleinement l’instant présent, se recentrer sur soi-même et remettre de la vie au cœur de son quotidien.

Méditer, un nouvel outil pour mieux vivre le cancer

Orientée par l’Infirmière coordinatrice du parcours de soins en cancérologie, les patients et leurs proches se retrouvent une fois par mois, depuis février pour méditer.

Cet atelier « Pause Médit » est animé par Clémence Lesselin, onco-psychologue à l’Hôpital privé Villeneuve d’Ascq. Un rendez-vous avec soi-même, dans un esprit d’ouverture et de bienveillance qui, grâce à la pleine conscience, permet le développement de ressources intérieures, pour mieux réguler ses émotions, diminuer le stress, l’anxiété, la fatigue et les ruminations mentales.

Un patient, atteint de cancer, est souvent emporté par son flot de pensées, aux prises de ses incertitudes, ce qui laisse peu de place au moment présent. “, J’ai souhaité proposer aux patients cette pratique inspirée du protocole MBSR (Mindful Based Stress Reduction), ou Réduction de stress basée sur la pleine conscience « précise Clémence Lesselin. Cette méthode contribue à l’amélioration de la qualité de vie de des patients.

Les pratiques de méditation ouvrent la voie à une investigation douce de la nature de son propre esprit face à son mal-être fondamental. Invitée lors de l’assise méditative, la Pleine Conscience, permet de voir de plus en plus clairement les causes de la souffrance, de reconnaître la réactivité, l’attachement, les désirs qui poussent, le plus communément, à se conduire de façon irréfléchie ou sous le contrôle de nos exigences égocentrées. “Je ne propose pas encore à mes patients de suivre le protocole MBSR, mais tous mes exercices en sont inspirés.»  indique Clemence Lesselin.

L’atelier débute par la présentation de la méditation de pleine conscience. Les patients sont ensuite invités à lâcher toutes leurs attentes, leurs buts, les raisons de leur venue, et de s’offrir à vivre pleinement l’expérience du présent, instant après instant, sans porter de jugement.

 

Renouer avec l’instant présent

“Souvent je commence par un petit exercice de respiration où les patients prennent conscience de leur respiration, leurs pensées, émotions et sensations corporelles, explique la psychologue. Après 40 min de méditation, un temps est consacré à l’échange entre les participants, qui partagent leur expérience. « Ils prennent conscience à quel point ils peuvent vite être happés par toutes sortes de sollicitations, vagabondages de l’esprit et de jugements intempestifs, un temps passé finalement à ne pas être présent.  La pratique contribue à retrouver une paix intérieure et une meilleure conscience de soi. »

Il faut savoir que les bienfaits de cet outil sont perceptibles lorsque la pratique de la pleine conscience s’inscrit dans le temps, il faut la cultiver sans modération.

 

Pour plus d’informations:

Hôpital privé Villeneuve d’Ascq
Clémence Lesselin
20 avenue de la Reconnaissance, 59650 Villeneuve-d'Ascq
Tél : 03 20 99 56 82 (numéro direct) ou  03 20 99 41 41 (standard)
hopital-prive-villeneuve-d-ascq.ramsaygds.fr/

Article précédent

HPVA PUBLIE SON INDEX DE L'ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE

HPVA publie son index de l'égalité professionnelle se conformant ainsi à la loi française n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son...

Article suivant

Journée européenne des patients : informer sur les droits de chacun

Organisée par le Ministère de la santé, la Journée européenne des patients s’est déroulée dans les dix établissements du Pôle Lille Métropole du groupe...