Hôpital privé
Villeneuve d'Ascq

Arrivée du Dr Manuel Cliquennois et création d’une activité d’hématologie libérale à l’Hôpital Privé de Villeneuve d’Ascq

Article le

Arrivée du Dr Manuel Cliquennois et création d’une activité d’hématologie libérale à l’Hôpital Privé de Villeneuve d’Ascq

Jeune hématologue de 35 ans, le Dr Manuel Cliquennois a rejoint l’Hôpital Privé de Villeneuve d’Ascq, établissement du Groupe Ramsay Générale de Santé, début octobre, pour y créer un service d’hématologie.

Le Dr Manuel Cliquennois a exercé pendant six ans à l’Hôpital Saint-Vincent-de-Paul de Lille, où il a développé une expertise notamment dans le myélome multiple, l’amylose AL et les autres maladies de dépôts des immunoglobulines. L’activité d’hématologie développée à l’HPVA est polyvalente, allant de l’hématologie bénigne à l’hématologie maligne en passant par les problématiques d’hémostase. Nous avons interrogé le Dr Cliquennois.

 

Quel intérêt professionnel ressentez-vous à exercer désormais au sein d’un Hôpital Privé du Groupe Ramsay Générale de Santé tel que l’HPVA ?

Dr M. C. : Les conditions d’exercice à l’HPVA offrent la souplesse nécessaire face à l’augmentation importante des demandes de consultation en hématologie, ainsi qu’une grande réactivité dans les situations d’avis pour lesquelles l’hématologue peut être sollicité. De plus, il y a déjà à l’HPVA une très forte activité d’oncologie et une pharmacie qui prépare les chimiothérapies sur place.

 

Quel est le bénéfice d’un service d’hématologie pour le Pôle Lille Métropole ?

Dr M. C. : En internalisant l’hématologie, à HPVA, l’ensemble du pôle bénéficie de cette nouvelle activité, jusqu’alors réservée aux hôpitaux publics du département. La plupart des spécialités sont confrontées à des situations cliniques qui nécessitent un avis ou une prise en charge hématologique, afin d’assurer une prise en charge complète de leurs patients, ce qui simplifie et optimise leur parcours de soins.

Ajoutons que la mise en place de protocoles de recherche clinique sont également envisagés à moyen terme à l’HPVA.

Article précédent

Octobre Rose : Onglerie à l'Hôpital

À l’occasion d’Octobre Rose, mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, Ramsay Générale de Santé, leader de l’hospitalisation privée et 1er...

Article suivant

Un atelier "beauté des mains" à l'Institut de Cancérologie

Pendant trois semaines, l’Institut de cancérologie de Villeneuve d’Ascq a  accueilli une stagiaire en socio esthétique d’Academy Beauté : Nathalie CORION. ...